association lorraine énergies renouvelables (LER)

sensibilisation aux énergies renouvelables et aux économie d'énergie

La Route

La chaufferie bois et énergie solaire de la Croisée découverte

Reillon en Meurthe-et-Moselle

La Croisée découverte

1999 : Les trois associés de la Croisée Découverte, gîte d’étape, de séjour et centre de formation au travail du bois aménagé dans une ancienne ferme optent par conviction écologique pour l’énergie bois dans le chauffage des locaux.

2005 : Le gîte s’agrandit. La chaudière bois énergie est remplacée par un modèle plus puissant et performant. Des panneaux solaires thermiques sont mis en place pour la production de l’eau chaude sanitaire.

2008 : Une installation solaire photovoltaïque vient remplacer l’ancienne toiture de la menuiserie et produit de l’électricité.

Le bois : une énergie propre et renouvelable

 

Source d’énergie locale, naturelle et renouvelable par photosynthèse, le bois se régénère à l’échelle de la vie humaine, contrairement aux énergies fossiles.

Quand il brûle ou meurt, un arbre rejette du CO2 dans l’atmosphère. Celui-ci entre dans le cycle naturel du carbone. On admet alors que le bilan carbone du bois énergie sur l’effet de serre est neutre.

principe de fonctionnement de la chaudière

Principe de fonctionnement de la chaudière

Principe de fonctionnement de la chaudière

La chaudière bois fonctionne de façon entièrement automatique (allumage, décendrage, approvisionnement en combustibles). Une vis sans fin déplace le bois déchiqueté du silo au foyer. Après combustion, la fumée dégagée réchauffe l’eau de la chaudière. La chaleur est  transmise aux circuits hydrauliques. La régulation de la chaudière distribue la chaleur en fonction des besoins dans les différentes parties du gîte. L’utilisateur reste en charge de l’entretien de la chaudière et de l’approvisionnement du silo.

chaudiere

Chaudière

Fiche signalétique de la chaufferie bois automatique

Propriétaire : SARL La Croisée Découverte

Constructeur : Société FRÖLING

Installateur : Société VIVRECO

Puissance : 110 kW

Volume à chauffer : 2800 m3

Volume du silo à plaquettes / des broyats : 60 m3

Superficie à chauffer : 1000 m2

Volume du ballon de stockage d’énergie (couplé également à l’énergie solaire) : 2200 l

Consommation : 200 à 280 MAP/an * soit 50 à 70 t  (5 à 7 livraisons/an)

Investissement hors subventions : 71 000 € HT

*MAP (Mètre cube Apparent de Plaquettes) : unité de volume occupé par du bois déchiqueté dans un mètre cube.

Le solaire : une énergie inépuisable

Les panneaux solaires de la Croisée Découverte

Fonctionnement des panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires thermiques, convertissent les infrarouges du rayonnement solaire en chaleur.

La chaleur est véhiculée par un liquide caloporteur, qui circule dans les panneaux et permet de chauffer, via un échangeur, le ballon d’eau chaude sanitaire du gîte.

Le surplus d’énergie solaire est basculé dans le ballon tampon de la chaudière.

schéma de l'installation bois/solaire du gîte

Schéma de l’installation bois/solaire du gîte

L’installation solaire thermique

Constructeur : Société PARADIGMA

Installateur : Société VIVRECO

Technologie : Tubes sous vide

Superficie des capteurs solaires : 13,5 m2

Volume du ballon d’eau chaude sanitaire : 600 l

Investissement : 12000 € HT

panneau solaire

Panneau solaire thermique

Fonctionnement des panneaux solaires photovoltaïques

Les cellules (photopiles) transforment directement le rayonnement solaire en électricité. Elles sont assemblées entre-elles et forment des modules. Afin de faire fonctionner le système photovoltaïque, on raccorde une ou plusieurs séries de modules à un onduleur.

L’onduleur transforme le courant continu produit par les modules en courant alternatif compatible avec le réseau de distribution de l’électricité.

La production d’énergie est proche du consommateur, décentralisée, réduisant ainsi les pertes liées au transport d’électricité.

L’électricité produite est comptabilisée puis vendue à EDF.

principe du photovoltaique

Principe du photovoltaïque

La toiture photovoltaïque

Constructeur : Modules SOLARSTOCC, Onduleurs SMA

Installateur : Société SOLAIRELEC

Technologie : Panneaux intégrés avec sous couche d’étanchéité Intersole

Surface : 215 m

Puissance installée : 28080 Wc (soit 28,08 kWc)

Production annuelle : env. 30 000 kWh vendus à 0,57 € soit 17 000 €

Rejet de CO2 évité : 5 t/an

Investissement : 170 890 € HT

Subventions Région Lorraine : 74 200 €

toiture photovoltaique

Toiture photovoltaïque

 

En savoir plus sur le site de la Croisée Découverte en cliquant ici

 

à savoir

Publics :

organisez votre visite : scolaires périscolaires, particuliers